RCA: à Obo, les habitants sont excédés par l’inaction des forces ougandaises

RCA: à Obo, les habitants sont excédés par l’inaction des forces ougandaises

14
PARTAGER

Le calme est revenu à Obo, dans l’extrême sud-est de la Centrafrique. Des habitants ont manifesté lundi 13 et mardi 14 juin contre l’inaction des forces ougandaises basées dans la ville dans le cadre de la lutte contre la LRA, le mouvement rebelle ougandais de Joseph Kony qui sévit dans le sud-est de la Centrafrique.

Exaspérés, des habitants de Obo ont brulé des pneus, barré des rues pour dénoncer le laxisme du contingent face à la recrudescence des attaques de la LRA dans la zone.

A 45 kilomètres seulement, le village de Kadjema a été pris pour cible dimanche dernier. « 17 personnes ont été enlevées. Le village a été entièrement pillé. Et les UPDF ne se sont même pas déplacés. Ils ont dit qu’ils n’étaient pas prêts pour aller combattre », s’insurge Stanislas, un représentant de la jeunesse.

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE