L’Afrique centrale préoccupe l’ONU

L’Afrique centrale préoccupe l’ONU

8
PARTAGER

Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU dans cette région, Abdoulaye Bathily, a appelé mercredi le conseil de sécurité des Nations unies à venir en aide aux pays d’Afrique centrale.

En Afrique centrale, la sécurité n’est pas garantie, malgré la stabilisation de certaines parties, dont Bangui, la capitale de la République Centrafricaine, selon M. Bathily.

Dans ce pays, des groupes armés, dont l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), contrôlent de vastes étendues de territoire, affirme le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU.

“Si les troupes ougandaises se retirent de cette région du continent sans qu’il y ait une autre force, nous aurons alors donné la possibilité à des groupes armés, la LRA notamment, de reprendre du poil de la bête”, a-t-il averti devant le Conseil de sécurité des Nations unies.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE