Ségou : 300 hectares pour la gomme arabique

Ségou : 300 hectares pour la gomme arabique

13
PARTAGER

Le ministère du Commerce et de l’Industrie, dans le cadre de son projet intégré du commerce, vient d’offrir à l’Union des producteurs de gomme arabique du cercle de Ségou de matériels servant à la plantation d’arbres. L’objectif de ce don est d’atteindre à cours termes le reboisement de plusieurs hectares de gomme arabique.
La cérémonie qui a eu pour cadre la Fondation Yérèdon était placée sous la présidence de Mme le maire de la Commune rurale de Pelengana, Madame Diabaté Mamou Bamba en présence de M. Issouf Fadiga, vice-président de l’Union des producteurs de la gomme arabique et M. Djibril Sibibé, chargé du dossier gomme arabique au projet cadre intégré du commerce.
Ce lot de matériels est composé de pelles, brouettes, tamis, arrosoirs, plastiques, 30 kilos de semence, sceaux, de daba et de coupe-coupe.
Selon M. Djibril Sidibé l’objectif recherché est la réalisation de 600 000 pieds de gomme arabique sur une surface de 300 hectares dans le cercle de Ségou. Il a ajouté que douze autres localités : Kayes, Nioro, Yélimané, Diéma, Nara, Niono, Mopti, Ténékoun, Gourma Rarhouss, Douentza, Youwarou et Niafounké, bénéficierons des mêmes appuis afin que notre pays puisse atteindre les 100 000 hectares reboisés en plants de gomme arabique .
Le représentant de l’Union des producteurs de la gomme arabique, M. Zoumana Diabaté a, au nom du président, Djibi Tall, remercié le ministère à travers le projet cadre intégré pour ce geste noble qui fait suite à la formation des producteurs de la gomme arabique. Il a souligné l’inquiétude des producteurs pour le problème de forages qui reste toujours en suspense.
Le maire de la Commune rurale de Pelengana, Mamou Bamba, a exhorté les bénéficiaires pour un bon usage du matériel reçu avant de s’engager à les accompagner pour la réussite du reboisement de plants de gomme arabique.
Albert Kalambry

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE