Les Centrafricains partagés sur les effets de l’opération « Toumba Zendé »

Les Centrafricains partagés sur les effets de l’opération « Toumba Zendé »

11
PARTAGER

BANGUI, 13 Juin 2016 (RJDH)—Lancée dans le cadre de la lutte contre l’insalubrité, l’opération « Toumba Zendé » tarde à faire l’unanimité au sein de la population centrafricaine. Certains Centrafricains pensent que l’initiative n’a pas eu d’effets escomptés tandis que d’autres espèrent qu’elle change l’image des villes du pays.

Pour Maltus, habitant du quartier Ouango, dans le 7ème arrondissement, l’initiative en soi est déjà louable. Il fait un bilan assez positif de l’opération « cette opération a permis en quelques semaines de redorer l’image de la ville de Bangui. Je pense que c’est déjà une bonne chose » a-t-il confié.

Moussa, commerçant au Km dans le 3ème arrondissement pense que l’opération n’est qu’à ses débuts et qu’il est difficile d’apercevoir les effets « c’est un long processus. Je pense qu’il est encore tôt pour faire un bilan » explique-t-il.

Ida, habitante du quartier Yangato pense que l’opération n’a pas produit les effets attendus « on s’attendait à plus d’effets parce que c’est tout le gouvernement qui a initié l’opération mais pour le moment, ce n’est pas encore ça. Mon quartier est toujours sale. L’opération ne se déroule que sur les grandes artères » regrette-t-elle.

Dieudonné, habitant du quartier Boy-Rabe, dans le 4ème arrondissement,  déplore la mauvaise organisation de l’opération « l’opération devait avoir beaucoup d’effets mais la mauvaise organisation a fait que les résultats ne sont pas encourageant. Le système  d’évacuation des bacs à ordures n’a pas été mis en place par les initiateurs de cette opération. La population s’est  engagée à nettoyer les quartiers mais  les ordures déposées dans les bacs à ordures sont difficilement emportées » dénonce ce dernier.

Cyriaque joint au téléphone à Paoua regrette  que l’opération n’ait pas touché toutes les villes de l’arrière-pays « c’est une bonne initiative sauf qu’elle n’a pas été vulgarisée. Elle n’a pas atteint toutes les villes du pays, c’est ce qui est dommage parce que la RCA ce n’est pas que Bangui ».

Dominique chef d’un des quartiers de Bangui pense que le bilan mitigé est lié à l’organisation « c’était un espoir avec cette opération mais si le bilan n’est pas encourageant parce que les gens ont fauté dans l’organisation. Les notables ont été mis à l’écart et cela n’a pas joué en faveur de l’opération » a-t-il expliqué.

L’opération « Toumba Zendé » initiée par le gouvernement centrafricain est tous les derniers samedi du mois. Elle a été lancée le 30 avril 2016 par le premier ministre Mathieu Simplice Sarandji.

RDJH

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE