Centrafrique : parlement de godillots, on y boit le calice jusqu’à la...

Centrafrique : parlement de godillots, on y boit le calice jusqu’à la lie

12
PARTAGER

La deuxième session parlementaire centrafricain, nécessairement “extraordinaire”, on se demande bien pourquoi, recelait in fine des pépites de franche rigolade. Déjà, il fallait être courageux pour se taper les 4 heures du discours confus de Sarandji le PM centrafricain.

Vendredi, débat sur la question de confiance à accorder au gouvernement de Simplice Mathieu Sarandji,, qui deux jours plus tôt, avait endormi toute l’assemblée, quatre heures durant, à lire les 73 pages de sa politique générale, une somme de déclarations d’intention sans propositions concrètes de réalisation; ce que certains députés n’auront pas manqué de le lui faire savoir. Il a remis ça, mais en Sango, pour seulement deux heures de nouveau bla bla.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE