Centrafrique : le PAM au chevet des personnes vivant avec le VIH...

Centrafrique : le PAM au chevet des personnes vivant avec le VIH de Damara

25
PARTAGER

DAMARA—Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a donné au centre de santé de Damara des produits alimentaires dans le cadre de l’Assistance Alimentaire sur Ordonnance (AAO), aux personnes vivant avec le VIH qui ont un problème nutritionnel.

Selon Marie Véronique Mandakondji, sage-femme diplômée d’Etat et responsable de la maternité de Damara, « l’Assistance Alimentaire sur Ordonnance est une courte intervention de 6 mois qui vise la réhabilitation nutritionnelle des personnes vivant avec le VIH ».

Elle a présenté les conditions d’éligibilité à ce don, « ceux qui vivent avec le VIH avec un indice de masse corporelle inférieur à 18,5, les femmes enceintes séropositives dont le périmètre des bras est inférieur à 21cm, les enfants nés des parents positifs dont le poids et la taille sont inférieurs à 85 et le périmètre des bras entre 115 à 126 cm », a-t-elle ajouté.

De sources proches du PAM, ce don concerne le traitement de 30 personnes qui prend effet à partir de la date de livraison des kits. Des dispositions sont prises pour que ceux qui accompagnent les bénéficiaires de l’AAO, aient aussi leurs kits pour éviter à ce qu’ils consomment les produits destinés aux malnutris.

Weston Lengbe curé de la paroisse St Antoine de Padou de Damara se dit heureux de l’assistance envers les PVVIH de sa localité mais craint qu’au retour, les bénéficiaires ne soient rejetés par leur famille, « on craint que ces produits servent de raison pour les parents de rejeter les bénéficiaires », a-t-il estimé

Ce don est une réponse aux besoins minimum des personnes vivant avec le VIH et qui souffrent de la malnutrition. Il intervient un an après l’opération lancée en faveur des PVVIH perdues de vue.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE