Centrafrique : 30 filles leaders formées comme médiatrices sociales par la PIJCA

Centrafrique : 30 filles leaders formées comme médiatrices sociales par la PIJCA

19
PARTAGER

Bangui — Trente jeunes filles leaders de différents arrondissements de Bangui sont devenues médiatrices sociales après une formation le 10 juin 2016 sur les techniques de communication et d’animation axée sur la cohésion sociale. C’est une initiative de la Plateforme Interconfessionnelle de la Jeunesse Centrafricaine (PIJCA).

Selon Romain Bertrand Tchamako, Secrétaire General de la Plateforme Interconfessionnel de la Jeunesse Centrafricaine, cette formation est motivée par la volonté de la structure à impliquer les jeunes dans la recherche de la paix et de la cohésion sociale. Il a précisé que les jeunes filles formées, vont aussi travailler sur les violences basées sur le genre qui sont devenues récurrentes.

Cette formation n’est orientée que vers les jeunes filles parce que, selon Romain Bertrand Tchamako, la femme est mieux écoutée lorsqu’elle parle de la paix et de la cohésion sociale « le choix porté sur les jeunes filles est fondamental. Nous savons que ce sont les femmes qui sont généralement mieux écoutées sur la question de paix et de cohésion sociale. C’est parce qu’elle est mieux écoutée sur la question que nous avons choisi de travailler sur ce volet avec des femmes » a-t-il expliqué.

La Plateforme Interconfessionnelle de la Jeunesse Centrafricaine compte poursuivre ce volet de formation dans d’autres villes de l’arrière-pays notamment à Boda et à Yaloké.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE