L’Afrique centrale pense le déploiement des énergies renouvelables à l’horizon 2030

L’Afrique centrale pense le déploiement des énergies renouvelables à l’horizon 2030

10
PARTAGER

(Investir au Cameroun) – Les experts des onze Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale ont achevé jeudi à Libreville, la capitale gabonaise, un conclave sur des questions d’actualité, allant de l’examen du potentiel des énergies renouvelables à l’horizon 2030, en Afrique centrale, à la présentation des enjeux et des opportunités émanant de l’adoption de l’accord de Paris, en passant par la promotion de l’agenda d’un développement bas carbone au travers des énergies renouvelables en Afrique centrale.

Au cours de cette session, les experts ont jeté un regard global sur le changement climatique et ses implications sur le secteur de l’énergie, en mettant un accent sur l’évaluation du changement climatique en Afrique depuis la COP 21 et l’initiative africaine pour les énergies renouvelables. Ils se sont aussi intéressés au niveau de capacité institutionnelle de la région permettant d’exposer un agenda de développement bas carbone tout en accentuant l’action pour le climat à travers les énergies renouvelables.

Les assises de Libreville ont permis, enfin, d’aborder le financement de la transition énergétique en Afrique centrale. Il s’est agi de présenter un aperçu des instruments existants pour le financement des investissements en énergies renouvelables, ainsi que les instruments d’atténuation de risques ou de stimulation d’investissements dans le secteur. Sans oublier la mobilisation des ressources financières privées pour soutenir le déploiement des énergies renouvelables.

Sylvain Andzongo

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE