La Centrafrique à nouveau au bord de la partition

La Centrafrique à nouveau au bord de la partition

16
PARTAGER

Sera-t-on en présence du premier faux pas du nouveau président centrafricain qui avait fait pour l’instant profil bas? En effet Faustin Archange Toudera vient de nommer les généraux Guillaume Lapo et Jean Pierre Dolle Waya aux postes clef des Forces Armées du pays. Elles viennent après celles du général Gambi comme chef d’État major de la Présidence. Or ces militaires ont fort mauvaise réputation. Ils ont servi …et se sont servis sous l’ancien président Bozize et pour deux d’entre eux, sous le règne de Michel Djotodia, le chef contesté de la Séléka qui dut quitter le pouvoir en janvier 2014.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE