Centrafrique : La faible mobilisation de la population à l’opération « Toumba...

Centrafrique : La faible mobilisation de la population à l’opération « Toumba zéndé » déplorée par certains Banguissois

6
PARTAGER

BANGUI, 04 juin (RJDH)—Le niveau de participation des Banguissois à l’opération « Toumba Zéndé », à savoir la lutte contre l’insalubrité est en baisse. Cette faible mobilisation est déplorée par des participants que le RJDH a interrogés ce matin.

Pasteur Yarafa, coordonnateur des associations de Fouth regrette que peu de gens s’intéressent à cette initiative « c’est déplorable qu’une initiative du gouvernement ne soit pas portée par beaucoup de citoyens. Je regrette cette situation qui va avoir des conséquences sur les résultats espérés » a-t-il expliqué.

Marie Noëlle, vendeuse au marché de Boy rabe pense que l’opération n’a rien changé, « ça ne va pas du tout dans notre marché. Malgré l’opération, l’insalubrité est toujours grandissante. Nous sommes obligées de faire avec » regrette-t-elle.

Theodore Nganawara, vendeur des produits pharmaceutiques se félicite de l’initiative du gouvernement mais regrette que les tas d’immondices soient toujours visibles « l’opération Toumba Zéndé nous a permis de rendre sain notre environnement c’est une bonne chose, nous demandons au gouvernement de respecter le calendrier. Mais je regrette que les tas d’immondices soient toujours dans les marchés et aux abords des rues ».

Achille Béorofeï, vendeur des articles au marché de Fouth demande l’assistance de la Mairie pour concrétiser l’initiative du gouvernement «le constat est négatif, rien n’a changé depuis le lancement de l’opération. La Mairie doit, chaque semaine envoyer des véhicules pour évacuer les immondices. C’est ainsi qu’elle va soutenir l’opération » propose-t-il.

L’opération toumba zéndé est lancée par le gouvernement le 30 avril dernier. Elle est censée se tenir tous les derniers samedis du mois.

RDJH

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE