Faustin-Archange Touadéra à Douala

Faustin-Archange Touadéra à Douala

12
PARTAGER

Le président centrafricain a fait escale dans la capitale économique samedi dernier. Le numéro un centrafricain a effectué un bref séjour ce week-end en terre camerounaise. En route pour la Turquie où il prend part dès ce jour au sommet humanitaire mondial de l’ONU, Faustin-Archange Touadéra a fait une escale technique, samedi dernier, en fin de soirée, à l’aéroport international de Douala. A sa descente d’avion, le président centrafricain a été accueilli par le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné IvahaDiboua. Les deux personnalités ont ensuite eu un bref échange au salon VIP avant le décollage de l’avion ayant à son bord l’illustre hôte peu avant minuit. Depuis son accession à la magistrature suprême de la RCA, Faustin-Archange Touadéra bénéficie de l’appui des plus hautes autorités du pays. Le Cameroun apporte régulièrement un appui multiforme à ce pays voisin. Après les malheureux événements qui ont plongé le pays dans le chaos, de nombreux réfugiés Centrafricains ont toujours bénéficié de l’assistance humanitaire du Cameroun.

Le nouveau président, on le sait, multiplie depuis son arrivée aux affaires des initiatives pour retour à une paix durable dans son pays. Il va de soi que son pays a tout à gagner de la rencontre de ce jour à Istanbul. Il s’agit, en fait, dupremier sommet humanitaire mondial de l’ONU. Une occasion, de l’avis des spécialistes, pour les dirigeants du monde de se mobiliser et d’agir ensemble pour sauver des milliers de personnes qui ont besoin d’une aide humanitaire à travers le monde. On enregistre en ce moment 125 millions de personnes en quête d’aide humanitaire dans le monde. La Turquie, pays-hôte du sommet qui prend fin demain, accueille actuellement la plus grande population de réfugiés au monde du fait de la guerre en Syrie, soit plus de trois millions de personnes. On comprend donc pourquoi ce pays appelle les dirigeants du monde à une grande mobilisation en vue de trouver des solutions en faveur de ceux qui attendent désespérément l’aide humanitaire. La RCA qui sort de crise pourrait trouver dans ce sommet onusien une réponse pertinente aux souffrances de ses populations en attente de l’assistance humanitaire internationale.

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE